Les problèmes spécifiques à l'enfance /Hypnose

Durant les premières années de  la vie d'un enfant, les parents influencent significativement son développement , qu'il soit positif ou négatif, puis, les expériences vécues durant sa scolarité, ses rencontres amicales, les relations aux autres adultes favorisent ou dévaluent son estime de lui , et/ou ses apprentissages,  et conditionne sa vie future d'adulte.

Les émotions suscitées peuvent parfois perturber le comportement de l'enfant, sa possibilité de s'exprimer, voire même de réussir dans son ensemble.

L’hypnose permet d'accompagner l'enfant à se sentir bien avec lui même

Quelques séances d'hypnothérapie permettent qu'il apprenne à s'accepter, à devenir autonome en se détachant des préoccupations des adultes et notamment celles de ses parents.

L'hypnose lui permet de se sentir bien en présence de lui même, comme si il était son meilleur ami, cet ami qu'il se crée d'ailleurs parfois dans son jeune âge (ami imaginaire).

les indications traitées par hypnose chez l'enfant

L'hypnose régule les difficultés d'attention,

Grâce à quelques séances, on peut régler rapidement les "Pipi au lit" par l'hypnose

L'hypnothérapie est un excellent moyen pour aider les  hyperactifs ou sortir du repli sur soi.

L'hypnose permet également d'aider certains enfants en difficultés scolaires,

Hypnose et puberté délicate sont d'excellents alliés

de même lors de l'adolescence parfois perturbée, l'hypnothérapie permet aux adolescents de se poser, de gagner en maturité par gain d'assurance en soi.

Enfin l'hypnose permet une bonne préparation aux contrôles continus ou aux examens de fin d'année en lâchant la pression interne.

L'imaginaire de l'enfant ou de l'adolescent favorise les possibilités sous hypnose

L'imaginaire de l'enfant ou de l'adolescent favorise les possibilités de communication avec les différentes parties du cerveau et permet un apprentissage plus rapide avec des ressources tirées de ses enseignements de sa toute jeune vie.

 

 l'hypnothérapeute suggère et travaille avec un imaginaire de fluidité, de facilité, d'envie de réussir...  l'enfant arrive facilement à s'imaginer dans des lieux qui lui sont habituellement difficiles et de s'y sentir bien , en harmonie avec les autres... ou se mettre en situation d'examen avec calme.

Dans un deuxième temps l'hypnose permettra d'installer des "interrupteurs de crise" par recadrage du comportement, une fois la compréhension du pourquoi de ses difficultés acquise.