Stress post traumatique

le jour même du traumatisme la personne se provoque un état hypnotique !

L’effet de surprise et l’effroi créés par la soudaineté et le caractère inattendu de l’évènement traumatique ont un rôle d’induction très puissant qui provoque chez la victime une modification instantanée de son état de conscience par dissociation.

 

Cela se manifeste par une sidération des facultés mnésiques (la pensée est comme paralysée) et une catalepsie des facultés physiques (le corps est figé et ne réagit plus).

Ces phénomènes, sont le plus souvent transitoires, mais peuvent parfois s’inscrire dans la durée si la frayeur a été importante.

 

Pour générer l'état d'hypnose thérapeutique, on utilise ces mêmes phénomènes

En effet pour générer l'état d'hypnose thérapeutique, on utilise ces mêmes phénomènes de dissociation par des propos ou des sensations inattendus, surprenants ou déroutants, même si par contre ils restent toujours positifs.

 

Cela permettrait de supprimer la dissociation provoquée par le trauma pour en créer provisoirement une autre, positive, et par conséquent, la suppression de l’encodage des symptômes qui lui sont liés.

 

Une technique hypnotique confortable et efficace

Tout se passe comme si l’hypnose ramenait la victime, de l’état de conscience modifiée dans lequel le trauma l’a plongée et la maintient, à un état de conscience d’éveil, ce qui lui permet de se relier à nouveau au monde des vivants.

Et tout se passe comme si la victime voyait l'histoire au travers d'un écran de cinéma, complètement détachée émotionnellement.